Restez informé de notre actualité en vous inscrivant à notre Newsletter mensuelle.
La FAQ

Qu'est-ce qu'un Business Angel ?

Un Business Angel est une personne physique qui investit son propre argent dans une entreprise innovante à fort potentiel et qui met à disposition de cette entreprise ses compétences, son expérience, son réseau relationnel et une partie de son temps


Combien y a-t-il de Business Angels en France ?

On estime actuellement qu'il y a entre  7 000 et 8 000 Business Angels en France. Il y aurait au Royaume-Uni environ 40 000 Business Angels, et ils seraient plus de 400 000 aux Etats-Unis.


Jusqu'à quelle taille un projet peut-il intéresser des Business Angels ?

Il est difficile de donner une taille précise à partir de laquelle les Business Angels ne s'intéressent plus aux projets ; disons que lorsque les montants recherchés atteignent ou dépassent 1 M€, il n'y a plus que quelques réseaux de Business Angels susceptibles de s'intéresser au dossier.


Les Business Angels investissent-ils uniquement dans les sociétés liées aux nouvelles technologies ou aux biotechnologies ?

Les Business Angels dans leur ensemble n'ont pas de secteur d'investissement privilégié ; ils investissent dans des entreprises à fort potentiel. Ils peuvent ainsi investir dans les nouvelles technologies ou la biotechnologie mais aussi dans l'industrie ou dans les services. Le Business Angel investira d'ailleurs souvent dans un domaine qu'il connaît déjà, dans lequel il a travaillé, ou dans un domaine dans lequel ses compétences ou son expérience seront mis à profit.


A quel stade de maturité d'un projet les Business Angels investissent-ils ?

Les Business Angels sont susceptibles d'intervenir à tous les stades de maturité d'une société : du financement de l'idée au financement du développement ou de la reprise d'une entreprise. Cependant la majorité des Business Angels investit au stade de la création d'entreprise.


En quoi le financement par les Business Angels diffère-t-il des autres sources de financement ?

Les sociétés d'investissement classiques, qui interviennent très peu en phase d'amorçage, s'intéressent essentiellement aux entreprises technologiques très innovantes. Par ailleurs, étant mandatées (des fonds publics ou privés leur étant confiés), elles sont soumises à un certain nombre de contraintes, critères d'analyse, règles et calendriers prédéfinis qui alourdissent inévitablement les procédures de sélection et de décision. Les Business Angels, quant à eux, se comportent différemment. Leur critère n'est généralement pas sectoriel. Ce qui compte, en particulier, c'est le potentiel de l'entreprise et la personnalité des entrepreneurs qui se présentent à eux. C'est leur propre patrimoine qui est en jeu ; ils disposent donc d'une plus grande flexibilité dans leurs prises de décisions. Autre implication liée au fait que les Business Angels investissent leur propre patrimoine, ils ont tendance à être beaucoup plus présents au côté des entrepreneurs, pour leur faire part de leur expérience, pour leur donner des conseils et pour leur ouvrir leur carnet d'adresses.


Où puis-je trouver des Business Angels ?

France Angels facilite la prise de contact avec des Business Angels potentiels en mettant à votre disposition un annuaire des réseaux de Business Angels identifiés à ce jour ; cet annuaire vous permet de prendre contact avec les réseaux les mieux adaptés aux caractéristiques de votre projet (localisation, secteur économique, montant recherché...).


Quel montant les Business Angels investissent-ils ?

Chaque année, les Business Angels affiliés aux réseaux de France Angels  investissent en moyenne 40 millions d’euros dans plus de 300 entreprises.


2 conseils importants de France Angels aux porteurs de projet

Etre réaliste, car l'expérience montre que la création d'une entreprise est toujours plus difficile, plus coûteuse et plus longue que prévu. Utiliser au maximum les Business Angels pour tout ce qu'ils peuvent apporter en dehors de l'argent : expérience, conseils, aide à la négociation pour la réalisation d'investissements, orientation vers des sources d'information, mise en contact directe avec des clients ou des fournisseurs potentiels, relationnel technique ou encore politique.